Ma routine du soir pour mieux dormir

Cela fait un moment que j’avais envie de partager avec vous ma petite routine du soir et les astuces que j’ai progressivement mis en place afin de mieux dormir la nuit.

D’aussi loin que je m’en souvienne j’ai toujours eu un sommeil très agité: la nuit je projette le stress et les angoisses que j’ai pu subir durant la journée/semaine ce qui explique que je sois régulièrement sujette à des cauchemars: ils sont l’allégorie même de ces petits tracas dont j’ai du mal à faire abstraction et reviennent me « hanter » la nuit dans mon sommeil.

L’élément déclencheur qui m’a réellement fait prendre conscience que cela ne pouvait plus durer est mon conjoint à qui j’ai fait subir des nuits très agitées sans même m’en rendre compte: je me réveillais très fatiguée, les muscles plus endoloris qu’à l’accoutumée, parfois un mal de tête pointait le bout de son nez, mais je n’avais aucun souvenir de ma nuit et instinctivement j’ai mis ça sur le compte de l’accumulation du travail que j’avais alors à faire. Autant de signes que m’envoyait mon corps et que je n’écoutais pas (une fois de plus…ceux qui me suivent sur instagram ont déjà cerné ce côté de ma personnalité).

Nous en avons beaucoup discuté et j’ai été surprise d’apprendre que non seulement je parlais souvent dans mon sommeil, mais que je m’agitais aussi beaucoup.

Je me suis alors demandée plus concrètement comment je pouvais retrouver un sommeil réparateur et au passage rendre le sien à mon conjoint.Lire la suite »

Lecture #2 – Martin Page – Les animaux ne sont pas comestibles

Le véritable test moral de l’humanité (le plus radical, qui se situe à un niveau si profond qu’il échappe à notre regard), ce sont les relations avec ceux qui sont à sa merci: les animaux.

Milan Kundera, citation extraite de la quatrième de couverture du livre de Martin Page.

Je vous retrouve sur le blog pour vous parler d’un livre bienveillant, plein de bon sens, qui m’a interpellé tant sur le plan moral, politique, éthique ou encore philosophique et qui est un véritable plaidoyer pour la cause animale: « Les animaux ne sont pas comestibles » ❤ de Martin Page.

Dans son livre l’écrivain Martin Page retrace son cheminement vers le véganisme qu’il illustre au fil des chapitres de morceaux de vie touchants, de bribes de discussions pleines de discernement, de conseils nutritionnels avisés tout en offrant une réflexion plus complexe sur l’écologie, l’agriculture, le marketing, la société de consommation, la mode ou encore le darwinisme.Lire la suite »

Qui se cache derrière La Pause Thé?

IMG_8295.JPG
Fribourg 2017

Cette semaine j’ai été nominée par la blogueuse Aurore aux Liebester Award 2017 😀 . En résumé, il s’agit de dévoiler 11 choses sur soi puis de répondre à 11 questions posées par la personne nous ayant nominée. Ensuite, vous nominez à votre tour d’autres blogueurs et vous leur posez des questions de votre choix.

Il s’agit donc d’un article un peu plus personnel que d’habitude où vous allez pouvoir en apprendre un peu plus sur qui se cache derrière La Pause Thé 😉Lire la suite »

Mon défi minimaliste

ed75d38d4fe9bdde395c8c2df4b22051.jpg

L’an dernier je me suis lancée dans un défi minimaliste un peu fou dont j’avais narré ici les différentes étapes avant de les retirer du blog par souhait de les mutualiser (car je suis la reine pour m’éparpiller, même sur mon blog hehe 😉 !).

C’est une version revue et corrigée que je vous propose avec un petit bilan, un an après, de ce que m’a apporté cette expérience.

Le minimalisme: quésaco?

Minimalism is not about having less. It’s about making room for what matters.

Le minimalisme, en gros hein, est un mode de vie qui privilégie la qualité à la quantité afin de nous amener vers un épanouissement spirituel plutôt que matériel. Il vise à éradiquer le superflu pour ne s’entourer que de l’essentiel (soit ce qui compte le plus à nos yeux).Lire la suite »

Une page n’est blanche qu’en apparence

carnet

Une page n’est blanche qu’en apparence. Les opportunités qu’elle offre sont multiples et infinies. Parfois, la plume glisse avec légèreté sur le papier, les mots dansent sous nos yeux et les phrases telles des farandoles endiablées s’enchaînent les unes après les autres. D’autres fois, c’est à peine si la plume parvient à accrocher les mots qui glissent et dégringolent sur ce papier de marbre, froid et insensible. Imperceptible est alors notre désarroi. Car la page blanche laisse parfois sans voix. Lire la suite »

L’Autre Thé

J’inaugure le premier article de cette nouvelle catégorie afin de vous parler d’une marque découverte récemment au marché de Noël: L’Autre Thé.

Un souhait

La naissance de L’Autre Thé provient du souhait pour Arnaud Dhénin de démocratiser la consommation de thé sur le territoire français afin que celui-ci devienne aux pâtisseries ce que le vin est au fromage. C’est suite à ses nombreux voyages en Asie qu’il donne naissance à la maison de thé la Maison Dhénin et que L’Autre Thé voit le jour.

Ethique et qualité

Véritable sommelier en thé, Arnaud Dhénin privilégie l’éthique et la qualité de ces thés, le plus possible certifiés biologiques, issus du commerce équitable et sans arômes artificiels.

Comme on peut le lire sur le site internet de la marque:

« Le challenge d’Arnaud est de sélectionner ce qui se fait de mieux en matière de thés biologiques et de travailler les meilleurs thés issus de l’agriculture conventionnelle. Il se fournit aussi auprès de petits producteurs aux méthodes traditionnelles, c’est-à-dire qui n’utilisent pas de produits chimiques, mais qui n’ont pas les moyens de se faire labelliser bio. C’est souvent le cas des petites exploitations qu’il déniche lors de ses voyages en Asie. Bien qu’ils n’aient pas subi de traitements chimiques, ces thés ne sont pas étiquetés bio pour des raisons légales. »

Les thés quant à eux sont préparés à la commande: il n’y a pas de pré-emballage ce qui est un gage de qualité et de fraîcheur. Les sachets eux sont fabriqués en papier recyclé et ré-utilisables gratuitement en boutique.Lire la suite »

New Year’s Resolutions for 2017

L’an dernier sur le blog je vous proposais trois façons différentes de lister vos bonnes résolutions pour la nouvelle année, vous pouvez d’ailleurs les relire ici.

Cette année, et dans la continuité de ma démarche minimaliste, j’ai eu tout simplement envie de simplifier mes objectifs annuels et d’être plus synthétique et sélective.

Je reste profondément convaincue que prendre des résolutions n’est pas vain si l’on fait l’effort de les tenir, de les relire mais avant tout, de prendre le temps de les modifier en cours de route si nécessaire. Les résolutions si elles sont actées, ne sont pas gravées dans le marbre: elles suivent de manière progressive notre évolution en ce monde et participent avant tout à une meilleure construction de notre identité. Elles sont le fil rouge qui ancre nos projets dans la réalité et nous évitent de nous égarer: il est important de savoir les remanier et leur donner une nouvelle orientation si nécessaire. Autrement, vous ne ressentirez que frustration et sentiment d’échec.

2016: Le bilan

IMG_7133.JPG

A posteriori, je me rends compte que cette année j’ai rempli la presque totalité de mes objectifs et surtout, je prends conscience du chemin parcouru, tant sur un plan personnel que professionnel.Lire la suite »

Sélection Etsy #2 ~ Pin’s et Mignonneries

Parce que j’adore tout ce qui est mignon. Parce que les animaux incarnent la mignonitude par excellence, surtout illustrés.

Parce que pour Noël, j’avais envie de partager avec vous une sélection de mignonneries à prix doux qui feraient de chouettes cadeaux de Noël, conviendrait aux petits budgets et ajouterait encore plus de cuteness à cette fête.

Enfin, parce que la France regorge d’artistes tellement talentueux (à l’exception de l’artiste Whistleburg qui nous vient d’Australie). Enjoy  😉 !

Charlotte and The Teapot (Lyon)

Renard + lapin dans une mignonne tasse de thé = combo gagnant 😉

L’encrerie Marine (Lyon)

Encore des renards me direz-vous, mais ils sont so cute 😍Lire la suite »

Carnet de route – Un amour de Cantal

Le plaisir de voir la vie en relief de nouveau. La montagne: cette force calme. Lorsque nous y sommes allés en Octobre dernier la forêt et son feu automnal s’apprêtaient à ensevelir les secrets de l’année passée dans son froid glacial. Aujourd’hui, je vous retrouve pour partager quelques uns des clichés qu’il ma été donné de faire avant que la neige ne vienne tapisser de poudre blanche ses monts et forêts.

20/10/16 – Ces dernières semaines la pluie a pas mal perlée sur les chaumières Auvergnates. Les vaches, profitant pour la dernière fois de l’air vivifiant de la montagne avant de rejoindre leurs étables pour l’hiver, broutent l’herbe humide et meuble dans la vallée qui sera bientôt enneigée. Ces Normandes et Limousines tapissent le paysage de leur couleurs: noires, brunes, mordorées. Allongées telles des divas, elles observent de leur œil noir et vitreux les voitures montant et descendant ces collines enveloppées par la brume déferlant sur la lande, rythmées par le crachin si singulier du Cantal. Le Millan, rapace aux griffes acérées, coiffe les têtes des vaches sur son passage à la recherche de nourriture. Ici le temps semble comme s’être figé: la nature y dicte sa loi.

Lire la suite »

Autumn, my mental season

autumn.JPG

Autumn came, with wind and gold. ~ Henry David Thoreau

Comme il est plaisant de chausser à nouveaux nos boots fourrées et nos mentaux, encapuchonnés. On s’habille, on se couvre, on s’imprègne, on s’imbibe à nouveau d’automne, on renaît. Dans la terre battue et humide qui embrume les chemins boisés, les feuilles mortes tapissent les allées de leur joli camaïeu de rouge, de jaune et d’orange. On se revêt des couleurs de l’automne pour lutter contre le monotone.

autumn1

It looked like the world was covered in a cobbler crust of brown sugar and cinnamon.”~ Sarah Addison Allen, First Frost

Le froid tout doucement prend ses aises en nos êtres blottis et froissés sous les couches de laines. Le vent effleure et mordille nos pommettes rosées par la fraîcheur automnale. Un nouveau jour se lève et un soleil nouveau de ses timides rayons illumine et réchauffe nos êtres chiffonnés.  Dans un dernier sursaut, la nature semble vouloir renaître une dernière fois pour mieux faner sous l’appel du grand froid. Bientôt sous les draps on cherchera un corps, une présence, une chaleur qui nous avait tant manqué. On en oubliera les chaudes nuits d’été, passées chacun de son côté.Lire la suite »