Ma bibliothèque minimaliste

ma bibliothèque minimaliste 1Il m’aura fallu deux ans pour appréhender ma manière de « consommer » la littérature sous le prisme du minimalisme. Si le cheminement a été long, je me rends compte qu’il constitue au final la suite logique d’une réflexion plus globale amorcée sur le sujet à l’époque où je m’étais lancée dans le défi minimaliste du MinsGame – réflexion qui est le prolongement d’un souhait qui reste inchangé: celui de me débarrasser du superflu, (dés)organiser mon quotidien pour ne garder que l’essentiel.

Publicités