Les Highlands et le Loch Ness

Croisière sur le Loch Ness

Je vous retrouve pour un deuxième volet rétrospectif sur l’Écosse et vous remercie du fond du cœur pour l’accueil chaleureux que vous avez fait au premier article où je vous livrais quelques conseils, bonnes adresses et avis sur les activités touristiques réalisées à Édimbourg.

Comme je l’expliquais dans le précédent article, en 2013, je m’envolais de Bristol (où j’avais vécu un an) pour 3 jours de vacances en Écosse afin de clore par un dernier road trip cette année sabbatique passée en Angleterre.

Avec ma copine Louise, il nous semblait inimaginable d’aller en Écosse sans faire un détour par le Loch Ness. Seul hic de l’époque et qui n’était pas des moindres: nous ne roulions par sur l’or et n’étions sur place que 3 jours, il nous a donc fallu optimiser chaque aspect de notre voyage (<- say hello to the queens of organisation !).

Timberbush Tours

edimbourg

Nous avons écumé bien des sites avant de trouver non seulement un tour qui rentrait dans notre budget mais qui en plus de ça proposait une prestation pas trop dégueu. Nous avons opté pour la compagnie Timberbush Tours et plus précisément pour le Loch Ness, Glencoe and The Highlands tour.

Le tour nous a coûté £40: nous avons eu une petite réduction avec le pass dont je vous parlais dans l’article précédent (bon rien de fou sur le site il coûte £42 hors réduction mais si vous êtes étudiant sachez que vous pouvez en bénéficier également 🙂 ).

Je vous préviens par avance ce n’est pas un tour de tout repos puisqu’en une journée on effectue environ 360 miles soit presque 600km à travers l’Écosse: le tour dure 12h30, le départ se fait d’Édimbourg à 8h tapante non loin du château et le retour vers 20h30 au même endroit. Comptez bien 9h de bus. Autant vous dire qu’il ne faut pas avoir le mal des transports (une pensée pour ma copine Louise 😉 ). Pour ceux que cela pourrait inquiéter, le car est super confortable: on ne passe pas la journée entassée les uns sur les autres. Le tour est bien entendu présenté en anglais mais dans mes souvenirs vous pouvez demander une traduction écrite dans la langue de votre choix.

A savoir: le tour n’inclut pas la nourriture ni les boissons. De plus, si vous décidez de faire la visite du château d’Urquhart vous devrez inclure dans votre billet la mini-croisière sur le Loch afin de rejoindre le groupe. Certes cela augmente le coût total du tour (environ £8 à £10 dans mes souvenirs) mais ce sont vraiment des must-see/do: si vous n’êtes pas prêts à rajouter ce surplus je vous déconseille ce tour, auquel cas vous n’aurez pas le choix que d’attendre à l’hôtel qui se situe en face du Loch  pendant une bonne heure (non seulement il n’y a rien à faire mais en plus les prix sont exorbitants).

Le circuit

map_graphic.jpg

Autant se le dire, ce circuit vend du rêve mais il est trop ambitieux. Nous étions conscientes lorsque nous avons décidé de faire ce tour que nous n’allions pas avoir le temps de forcément nous arrêter à chaque endroit et que notre temps serait limité: la priorité était clairement donnée au Loch Ness. Cependant, nous souhaitions profiter d’une vue d’ensemble des Highlands pour un futur voyage qui y serait dédié et c’est peu dire qu’on en a pris plein les yeux ! Je ne me rappelle plus exactement les différents arrêts mais il me semble qu’il y en avait toutes les heures et demie: nous nous sommes arrêtés non loin de Ben Nevis pour sûr et bien entendu au Loch Ness où nous sommes restés une bonne heure.

HighlandsHighlandsIMG_0072HighlandsHighlands

Une chose qui m’a le plus marqué lors de notre mini road trip c’est le contraste entre les Lowlands et les Highlands qui est vraiment saisissant ! Le paysage verdoyant et un peu vallonné laisse progressivement place à une route serpentueuse qui longe le flanc d’impressionnantes montagnes enneigées. Elles se dressent, majestueuses, et offrent au spectateur un paysage sublime: on se sent vraiment tout, tout petit. De-ci, de-là se promènent des moutons qui broutent tranquillement non loin des cours d’eau naturels qui s’écoulent à flanc de montagnes: au milieu de ce paysage à couper le souffle se dressent, de temps à autres, des maisonnettes qu’aucun chemin ne semble relier et dont l’accès laisse songeur. Malheureusement (ou heureusement?) pour nous, le temps n’était pas au beau fixe mais cela n’a pas entaché notre bonne humeur: la brume qui abritait les Highlands ce jour-là a donné un petit air mystique à notre voyage.

château d'Urquhartchâteau d'UrquhartIMG_0229château d'Urquhartchâteau d'UrquhartCroisière sur le Loch NessCroisière sur le Loch NessCroisière sur le Loch Ness

Tout au long du trajet notre guide Fred n’a cessé de nous rassurer en nous disant qu’en fin de journée la pluie laissait souvent place au soleil et qu’à notre arrivée au Loch Ness il ferait un temps radieux. Nous étions sceptiques mais néanmoins prêtes à braver la tempête s’il le fallait: nous avons donc décidé d’acheter nos places pour la visite du château d’Urquhart et le tour en bateau sur le Loch, espérant qu’il ait raison !

En attendant l’arrivée du bateau, dans la partie musée du site, nous en avons profité pour regarder un petit film sur l’histoire du château que nous sommes allées visiter par la suite. Je me souviens que ce jour-là nous avons eu la chance d’assister au shooting photo d’un mariage traditionnel Écossais: les hommes, des plus jeunes aux plus anciens, étaient habillés de manière traditionnelle, c’était un moment unique que nous sommes contentes d’avoir pu vivre par procuration. Fort heureusement, cela ne nous a pas empêché de faire le tour du château qui est un peu en ruine mais sympa à faire (avec ma copine Louise on est passionnées de vieux cailloux, que voulez-vous !) en plus il offre une vue sublime sur le Loch.

Finalement, peu de temps avant d’embarquer  le ciel s’est dégagé  et le soleil a sorti le bout de son nez: nous nous sommes dirigées vers le bateau pour une croisière ensoleillée sur le Loch Ness (les étoiles dans les yeux qui brillaient de mille feux). Le vent était si glacial que nous n’avons pu retirer nos capuches du trajet mais cela ne nous a pas empêché d’en prendre plein les mirettes: le paysage était à couper le souffle ! Bien malheureusement, nous avons échoué dans notre quête pour trouver Nessie 😝 mais sommes reparties avec des souvenirs plein la tête, le sourire jusqu’aux oreilles d’avoir réalisé ce rêve qu’avait fait naître en nous notre prof d’histoire Britannique à la fac.

Bilan

Croisière sur le Loch Ness

C’est avec plaisir que je repartirai en voyage avec la compagnie Timberbush: nous avons été accueillies chaleureusement, en musique (vive la cornemuse !), et Fred nous a compté l’histoire de son pays et plein d’anecdotes qui font que nous avons passé un super moment (bien qu’un brin fatiguant) sans trop voir le temps passer.

De ce court road trip je retiendrais ces paysages magnifiques à couper le souffle qu’il me tarde de retourner visiter pour cette fois-ci les apprécier à leur juste valeur (et avec un budget qui le permet).  Cependant, peut-être que cette fois-ici j’opterai pour un tour moins long avec des étapes plus longues (à défaut de louer carrément une voiture si j’ai le budget pour, tout en m’inspirant de leurs itinéraires qui sont très bien faits). La compagnie propose en effet plusieurs tours de 1 à 4 jours en partance d’Édimbourg ou de Glasgow, dont un spécialement dédié à la série Outlander ❤️

Je n’ai pas pris beaucoup de photos à l’époque je partage donc ici celles que j’ai retrouvé dans un vieux dossier. J’espère que cette rétrospective vous aura plus.

☕️

Et vous, avec-vous déjà visité les Highlands et/ou le Loch Ness ou bien aimeriez-vous y aller? 😊

Publicités

4 réflexions sur “Les Highlands et le Loch Ness

  1. Coucou ! 🙂
    Encore une fois, j’ai vraiment aimé lire cet article. Il me donne encore plus hâte de découvrir l’Écosse dont je prépare moi même mon voyage petit à petit. 🙂 Tes photos sont sublimes, par contre ce tour a du être épuisant ! ^^ Même si je me doute que le jeu en vaut la chandelle, vous n’avez pas chaumés ! 😛
    Belle soirée,
    Amélie

    Aimé par 1 personne

    • Coucou Amélie 🙂 merci pour ton gentil commentaire ! En effet, c’était épuisant de faire Édimbourg + les Highlands en 3 jours mais sans regret, on a profité à fond de notre voyage et cela ne nous a donné qu’une seule envie: y retourner au plus vite 😉 des bisous 😘

      Aimé par 1 personne

    • Coucou Elodie, merci pour ton petit mot ❤️ vous allez pouvoir en profiter au maximum, une semaine c’est idéal ! Je suis pressée de te lire également, cela me donnera des idées pour quand j’y retournerai 😉 des bisous 😘

      J'aime

Répondre à Élodie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s