Son du moment / Le récap’ #Juin2017

Un petit nouveau a fait son apparition sur la barre latérale du blog, il s’agit de l’onglet « son du moment » 🎶 Son but? Partager avec vous chaque semaine mon coup de cœur musical

Paramore – « 26 »

paramore2

En cette première semaine de Juin j’avais choisi de commencer cette nouvelle série de « son du moment » par un titre tout droit tiré du dernier album du groupe de rock Américain Paramore et qui s’intitule « After Laughter ».

Au micro on retrouve la sublime Hayley Williams accompagnée à la guitare de son partner in crime depuis plusieurs années déjà, Taylor York (à gauche) en tant que guitariste ainsi que du petit nouveau qui vient donner un peu de peps au groupe, le batteur Zac Farro.

Comme je vous le disais, cet album est aux antipodes de ce à quoi le groupe nous a habitué ces dernières années bien qu’il faille l’admettre: le renouveau fait vraiment du bien, surtout lorsqu’on commence à prendre de la bouteille musicalement parlant – d’autant plus quand c’est pour produire un super album. Ce groupe a l’art de se ré-inventer, c’est juste dingue ! .

Pour les connaisseurs  le titre en question que j’avais sélectionné, « 26 « , n’est pas sans rappeler « Misguided Ghosts » de l’album « Brand New Eyes » sorti en 2009. L’album en lui-même est plus punchy, en l’occurrence j’adore les clips et chansons « Hard Times » et « Told You So » qui sont totalement décalées. Cependant, j’ai eu un véritable coup de foudre pour ce titre porteur d’espoir qui nous invite à ne jamais cesser de croire en nos rêves malgré les coups durs que nous inflige parfois la vie 

 Haim – « Want you back »

haim1

En cette deuxième semaine de Juin je souhaitais vous parler d’un de mes groupes préférés qui a vu le jour en 2006 à Los Angeles,  en Californie: Haim -formé des trois very sexy, pretty & hot sœurettes Este, Danielle, et Alana Haim (avec en accompagnement Dash Hutton à la batterie). Je vous présentais alors une petite bio’ de ce groupe que j’adore  et qui connaît la consécration en 2012 avec la sortie de son premier EP intitulé « Forever ».

Les sœurs Haim développent dès leur plus jeune âge un engouement pour la musique. Leurs parents, musico addicts, ont joué un rôle prépondérant dans leur éducation musicale en créant un genre de family band nommé Rockinhaim qui avait pour but de réunir des fonds pour diverses associations caritatives du quartier. Le groupe familial fait très vite des étincelles: on y retrouve à la batterie leur père, Mordechai, et à la guitare, Donna, leur mère. Les filles se retrouvent alors bercées par cet univers musical familial où elles grandissent en écoutant et en s’inspirant des CDs rock dans années 70 de leurs parents.

Ainsi le groupe voit très vite des débuts prometteurs: leur son mélangeant à la fois la pop, le folk et le r’n’b, agrémenté de-ci de-là de résonances hip-hop (comme le titre « Send Me Down « ), fait tout de suite fureur. Et c’est avec le titre « Don’t Save Me » sortit en Octobre 2012 que Haim assoit sa notoriété: la NME fait 4ème de son top 2012 la chanson « Forever « . En Novembre/Décembre de la même année les choses se concrétisent pour le groupe lorsqu’elles sont amenées à faire la première partie du UK/Irish tour de Florence & The Machine (my queen 😍💘).

Leur album, Days Are Gone, prévu pour fin 2013 n’est même pas encore sorti qu’elles sont déjà sacrées début Janvier 2013 comme jeune talent le plus prometteur de l’année dans le classement annuel de la BBC ! En 2014, Haim reçoit le prix de Meilleur Groupe International par la NME.

Pour avoir eu la chance de les voir faire leur show au Main Square Festival en 2013 je peux vous dire que ces nanas là elles envoient 🎸👌

Ce 7 Juillet sort leur second album, « Something To Tell You », dont certains titres sont déjà disponibles sur YouTube, en l’occurrence ce live complètement dingue intitulé « Right Now « , filmé d’une traite et qui ne fait que confirmer une fois de plus l’étendu de leur talent. Perso, je vous proposais alors de découvrir un deuxième son plus punchy et totalement feel good, « Want You Back »  dont le clip est sorti entre temps et qui ne donne qu’une envie: se trémousser ! Il rend à la perfection ce sentiment qu’on ressent lorsqu’on entend du bon son dans les oreilles et que dans notre tête we dance like nobody’s watching 😉 elles ont aussi fait un live complètement fou de cette chanson dans le Tonight  Show de Jimmy Fallon et que vous pouvez écouter > ici <.

Michael Kiwanuka – « Cold Little Heart »

big little lies

Ce son ne m’a pas quitté de la semaine et pour cause: c’est le générique d’une mini-série Américaine dramatique que j’ai littéralement dévorée en quelques jours 😍, »Big Little Lies », qui reprend l’histoire d’une nouvelle du même nom écrite par Liane Moriarty. Dans cette intrigue on retrouve des acteurs célèbres comme Reese Witherspoon, Nicole Kidman, Shailene Woodley et Alexander Skarsgård (cette bombe 😍). Voici un petit résumé made in wikipédia:

Madeline Martha Mackenzie est une mère de famille à la vie apparemment parfaite. Elle rencontre le jour de la rentrée Jane Chapman, la jeune mère célibataire d’un petit garçon prénommé Ziggy. Madeline lui fait rencontrer sa meilleure amie, Celeste Wright, une femme d’apparence fragile, et les trois femmes se lient d’amitié. Mais à la fin de la rentrée, un accident se produit ː Ziggy est accusé d’avoir étranglé la fille de l’une des mères les plus influentes de l’école. Cet accident, qui semble pourtant sans conséquence, va bousculer le quotidien de la petite ville de Monterey jusqu’au jour où un meurtre se produit lors d’une soirée caritative organisée par l’école.

Pour revenir à la chanson, « Cold Little Heart « , il s’agit d’une ballade de 10 minutes (raccourcie pour l’occasion car elle comprend quatre bonnes minutes d’instrus) et qu’on peut retrouver sur l’album « Love & Hate » de Michael Kiwanuka.

A mes yeux cette chanson colle parfaitement à l’intrigue de cette série qui mêle personnages torturés aux « cold little heart » qui ont en apparence tout pour être heureux (peut-être trop d’ailleurs « All of the pain, so much power Running through my veins, Bleeding, I’m bleeding ») mais dont la vie est faite de mensonges, de passions destructrices et de haine. La mer, leitmotiv récurrent ici, s’ancre d’autant plus sur un plan métaphorique pour ne faire plus qu’un avec des personnages qui essayent tant bien que mal d’être forts et de faire front ensemble.

Bref, vous l’aurez compris, c’est une très belle découverte en plus la fille de Madeline, musico addict, partage plein de bons sons, je vous la recommande vivement 😉 !

Kodaline – « Brother »

Brother-Single-1

Comme j’avais commencé cette nouvelle série d’article la deuxième semaine de Juin, il manquait un son à partager avec vous. J’ai choisi le dernier titre en date sorti par mon groupe Irlandais chouchou, Kodaline 💘. Le titre s’intitule « Brother « , je ne vous en dis pas plus, je vous reparlerai de ce groupe ultérieurement, âmes sensibles s’abstenir !

*

J’espère que cette nouvelle série d’article à paraître vous plaira autant que je prends de plaisir à la rédiger !

Je vous rappelle que vous trouverez sur ma page facebook chaque semaine un petit récapitulatif de ce genre pour chaque son partagé 🙂

N’hésitez pas à lâcher un petit com’ afin de me dire si le crush a été réciproque 😉

D’ici là je vous invite à remonter votre curseur pour écouter le son de la semaine que j’ai choisi de partager avec vous 🎶 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s